Comment nettoyer un canapé en cuir ?

  • 17/03/2021

Si la beauté et le prestige des canapés en cuir ne sont plus à prouver, pas plus que leur confort indéniable, la question de l’entretien est toutefois un point à ne pas négliger. Etape régulière et indispensable pour préserver l’éclat et la bonne tenue du cuir, le nettoyage nécessite que l’on respecte des gestes et une méthode d’application adéquats. C’est à cette seule condition que l’on peut assurer une longévité optimale aux canapés en cuir, qui laisseront profiter durablement de leurs qualités.

→ Notre sélection de canapés en cuir 

La sélection des bons produits

Le cuir est une matière noble et vivante, qui évoluera au fil du temps selon les soins qu’on lui apporte : il doit être nourri. Le contact quotidien avec notre peau et nos vêtements entraîne de micro-dépôts de graisse et de salissures qui finissent par le ternir. Il est primordial de ne se tourner que vers des produits dédiés à l’entretien du cuir : tous les types de détergents chimiques généraux, employés pour le nettoyage de nos intérieurs, sont à écarter, ainsi que l’eau, qui n’est pas adaptée. Leur agressivité naturelle s’oppose à la structure vivante du cuir et pourrait entraîner des taches, des marques et auréoles, voire assécher la surface de la matière et provoquer différentes craquelures irrémédiables. On n’appliquera donc jamais d’eau de Javel, ni d’aérosol, et l’on n’utilisera pas d’éponges abrasives.

Afin de préserver à votre canapé toute sa souplesse et sa brillance, commencez par en dépoussiérer la surface à l’aide d’un chiffon doux et d’une brosse souple, l’idéal étant qu’elle soit composée de poils en soie. Une fois ces saletés ôtées du revêtement, il est temps d’opérer un nettoyage, en utilisant un savon ou un shampoing spécialement conçus pour les cuirs, et en effectuant des mouvements circulaires ou de tampons. Il faut agir avec légèreté, sans frottement, au risque d’endommager la surface.

En effectuant ces opérations régulièrement, on se prémunit d’un nettoyage final trop difficile. Il sera temps ensuite de déposer une couche hydratante, sous forme de crème dédiée, au moyen d’un chiffon doux. Laissez ensuite sécher lentement le cuir, en veillant à ne pas l’exposer au soleil à la chaleur, ce qui pourrait générer des craquelures : ce n’est qu’enfin que l’on peut déposer un produit imperméabilisant, spécial cuir là encore, qui évitera que les taches et les marques liées à l’eau ne risquent d'imprimer la matière.

Comment nettoyer un canapé en cuir blanc ou blanc cassé ?

Le vieillissement du cuir se note d’autant plus lorsqu’il arbore une teinte très claire : en ce cas, l’absorption des poussières et des saletés ne sera que plus problématique, et il faudra y apporter un soin plus grand. N’utilisez jamais de produits solvants, d’alcool, ni d’eau savonneuse, qui endommageraient votre cuir blanc. Il sera recommandé de procéder à un nettoyage, selon les conseils précédents, environ une fois par semaine à l’aide d’un coton ou d’un chiffon doux. L’application d’un savon spécial pourra n’être envisagée que tous les deux à trois mois. On obtient également de très bons résultats en faisant appel à des produits naturellement gras et respectueux, comme la pierre d’argile, que l’on applique sous forme de poudre ; après quelques minutes, des gestes circulaires sans frottement complèteront le soin. Pour votre canapé en cuir blanc ou blanc cassé, un baume cirant incolore permettra une rénovation optimale, en plus d’assurer un dépôt protecteur de surface.

Comment nettoyer un canapé en cuir marron ou beige ?

Très prisés pour leur élégance, les canapés en cuir marron ou beige arborent une brillance raffinée, qu’il convient de préserver des assauts du temps. Là encore les mêmes réflexes doivent être respectés : douceur, régularité, choix rigoureux des modes de nettoyage. En plus des produits spéciaux déjà cités, qui feront merveille s’ils sont employés régulièrement et selon les modes d’application prescrits, il est possible d’obtenir d’excellents résultats en faisant appel à des produits plus naturels, tels le lait et le savon de Marseille. Après l’indispensable dépoussiérage initial, versez quelques gouttes de lait démaquillant sur un linge doux et massez le cuir sans le frotter pour lui apporter de la souplesse en le nourrissant en profondeur. Même objectif avec le savon de Marseille grâce à sa composition grasse : faites-le mousser sur un chiffon à peine humide, et tamponnez doucement votre canapé marron ou beige, avant terminer avec un lustrage pour davantage de brillance. Afin de renouveler la teinte marron ou beige, il est possible de se procurer une teinture spéciale qui colorera le canapé selon sa couleur d’origine.

Comment nettoyer un canapé en cuir rouge ?

Les canapés en cuir rouge obéissent aux mêmes règles de nettoyage que leurs homologues d’autres couleurs, à ceci près que leur teinte éclatante s’accommode mal des dépôts lipidiques, qui y deviennent particulièrement visibles : les éventuelles taches de graisse représentent pour eux l’inconvénient majeur, et un danger pour le cuir car elles s’incrustent en profondeur dans la structure vivante du canapé. Employez toujours un chiffon microfibre ou une boule de coton en effectuant des cercles lorsque vous procédez au nettoyage de surface. Si les produits spécial cuir ne donnent pas le résultat escompté, il est possible d’avoir recours à la terre de Sommières, qui va agir comme un véritable détacheur à sec. Il s’agit d’un produit neutre, qui s’applique sous la forme d’une poudre, et va naturellement absorber les graisses ainsi que les odeurs : appliquez-la, laissez agir environ deux heures, puis retirez la poudre à l’aide d’une brosse en soie, pour un revêtement renouvelé.

Comment nettoyer un canapé en simili cuir ?

La structure du simili cuir permet d’obtenir une imitation parfaite, et bien qu’il ne soit pas fait de la même matière, son entretien n’en est pas moins important, et nécessite des précautions adaptées : le simili cuir ne peut en effet se nettoyer de la même façon que le cuir, pour la simple raison que sa structure est faite d’un alliage synthétique en polymère. Il conviendra de proscrire les éponges abrasives ainsi que tout frottement au risque d’entamer la surface de votre canapé. On ne peut pas davantage avoir recours à des produits détergents : privilégiez la pierre d’argile, exempte d’éléments chimiques. Après avoir humidifié un chiffon doux et l’avoir frotté dans la pierre d’argile, effectuez des cercles sur la surface de votre canapé. Une fois bien sec, vous pouvez opter pour l’application d’un spray imperméabilisant, qui agira comme un répulsif efficace contre l’imprégnation des poussières et salissures sur votre mobilier en simili cuir.

→ Notre sélection de canapés en simili cuir

Guide canapé

Découvrez de nombreuses informations autour du canapé : son histoire, ses usages, comment bien le choisir ou encore comment l'entretenir.

Newsletter

Entrez votre e-mail ci-dessous pour obtenir de l'inspiration déco et des bons plans pour l'achat d'un canapé.